L’Employee Generated Content" (EGC) est la déclinaison professionnelle du terme "User Generated Content" (UGC). L’acronyme EGC désigne donc l’ensemble des contenus générés c’est à dire produits par les collaborateurs. Ainsi, tout contenu publié ou créé par un collaborateur et destiné à une diffusion interne est un EGC.
Tout comme l’UGC avec YouTube, Instagram ou autre, l’EGC attire grâce par sa capacité à rendre accessible l’appropriation des contenus par les utilisateurs.

Pourtant, les entreprises ont souvent du mal à réaliser la valeur de celui-ci et tardent à l’encourager. Alors que l’EGC est un moyen efficace d’améliorer la communication et la formation internes et plusieurs managers semblent partager cet avis.
En effet, d’après un article d’ITProPortal, 75% des cadres pensent que l’intégration de la vidéo et de l’EGC dans tous les outils de communication de l’entreprise jouera un rôle majeur dans le futur.


Un changement d’esprit est en train de s’opérer dans le monde de l’entreprise et l’Employee Generated Content est en phase de devenir une partie importante de cette transition…

Pourquoi est-il si important d’introduire et d’encourager l’EGC dans votre entreprise ?


#1 : Mettre en lumière « la crème de la crème »
Chaque entreprise emploie des membres d’équipe qui se distinguent des autres et qui peuvent devenir des exemples brillants au sein de celle-ci.


Activer l’Employee Generated Content pourrait permettre à ces collaborateurs de publier du contenu et d’influencer -voire motiver le reste de l’équipe. Sans une plateforme leur permettant de se distinguer et de s’exprimer, la transmission de leurs compétences se fera difficilement.


#2 : Renforcer l’engagement des employés
Si une plateforme où les employés peuvent réagir, partager et commenter est mise en place, l’entreprise bénéficiera de la vraie valeur ajoutée des EGC : l’engagement.


Ouvrir un espace d’expression des opinions aux collaborateurs est le moyen idéal de les intéresser aux projets de l’entreprise et de les motiver dans leur travail en général.


L’impact de l’Employee Generated Content ne se mesure pas au nombre de vidéos réalisées ou des posts publiés mais à l’étendue des interactions. L’exemple d’IBM en est la preuve : au début de l’activation de l’EGC,  0.01% des employés avaient produit leurs propres vidéos mais au bout d’un mois seulement, ces vidéos ont été partagées 4800 fois en interne et commentées 3212 fois ! Un engagement qui n’aurait jamais pu être atteint par des outils de communication “traditionnels”.    


#3  Améliorer l’impact de la com interne
Un réseaux social d’entreprise (RSE) autorisant l’Employee Generated Content est forcément plus humain car il permet de mettre en lumière les perspectives des collaborateurs . Pfizer a utilisé cette approche pour préparer le terrain à une conférence sur les changements structurels de leur compagnie et de l’industrie : 10 collaborateurs choisis, chacun représentant une dynamique de la nouvelle structure, filmaient leur parcours personnel au moment où les changements étaient mis en place et postaient les vidéos régulièrement. Trois mois plus tard, lors de la conférence, ils sont reconnus par tous les participants !


Dans l’entreprise de demain, encourager  l’EGC est l’alternative de communication interne la plus convaincante et authentique. L’impact que celui-ci aura sur le partage de compétences, l’esprit d’équipe, la cohésion et le partage des valeurs de l’entreprise sera visible sur le long terme. L’entreprise qui s’y engage récoltera les fruits d’une meilleure qualification avec des collaborateurs mieux formés et plus engagés.