Partagez cet article !

Pourquoi utiliser le livestream pour diffuser ses voeux ?

La période des fêtes est l’occasion pour l’entreprise de réitérer une proposition de valeur, de réenchanter son univers de marque pour y entraîner ses publics. Parmi ces publics, n’oublions pas l’interne. Les voeux de fin d’année sont plus que jamais l’occasion de travailler la relation d’une entreprise, de ses dirigeants, avec l’ensemble des collaborateurs. L’objectif ici n’est pas de donner une direction mais d’entretenir une relation. Présenter ses voeux est une opportunité de partager plus, et d’aller vers l’authenticité tant réclamée, entre autre, par les Millennials.

Pour travailler cette relation plus authentique, rien ne vaut une prise de parole directe, sans autre intermédiaire que le digital. Le digital peut en effet créer de la valeur, il enrichit la relation avec les collaborateurs.

« La nouvelle année devient ainsi le socle d’une relation nouvelle, plus équilibrée, plus inclusive et plus riche. »

Dans ce contexte, le livestream est un formidable outil pour présenter ses voeux à ses collaborateurs. Les vidéos captent mieux l’attention que n’importe quel autre format. Les vidéos en direct vont même plus loin. Elles provoquent l’événement, le momentum qui rassemble les salariés autour d’un discours s’adressant spécifiquement à eux. Le livestream permet également d’éviter la simple communication top-down et de se distinguer des cartes de voeux traditionnelles en se faisant plus inclusif. Il rend le collaborateur acteur de l’événement, en lui offrant l’opportunité d’entrer en interaction avec le dirigeant qui délivre ses voeux, et de poser ses questions en live.

La nouvelle année devient ainsi le socle d’une relation nouvelle, plus équilibrée, plus inclusive et plus riche. Utiliser le livestream pour diffuser ses voeux est un signal fort envoyé aux collaborateurs pour transformer la communication au sein d’une entreprise. Car il est un véritable « événement digital de conversation ». Le livestream ose briser les barrières, ôter les intermédiaires, pour aborder la nouvelle année en créant des relations plus directes.

Frédéric Bedin
Président du directoire HOPSCOTCH Global PR Group

 

livestream pour diffuser ses voeux


Partagez cet article !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *