Partagez cet article !

Vous ne pouvez plus menez des actions sans les mesurer. Or, vous pouvez récupérer de plus en plus de datas relatives à vos actions, en particulier dans le secteur événementiel. L’usage de la data en événementiel vous permet à la fois d’être plus performants, mais aussi de délivrer une expérience encore plus qualitative. C’est ce que souligne un article du média TSNN, en montrant au travers de 4 cas comment le secteur événementiel ne pourra bientôt plus se passer de la data :

Tout le monde mesure tout 

Nous sommes entrés dans une culture de la data pour le marketing, la finance, le business development… De la même manière, les événements vont de plus en plus être mesurés, ne serait-ce que pour pouvoir analyser l’avis des participants, des sponsors et des exposants, ainsi que l’évolution du taux de participation d’une année sur l’autre.

Encore plus de statistiques avec l’intelligence artificielle

L’intelligence artificielle a un impact très important sur l’usage de la data en événementiel. L’IA va en effet nous permettre de préparer des tableaux de bord automatiquement, et d’analyser directement les données récoltées. Le secteur va ainsi pouvoir améliorer les expériences proposées, et ce de plus en plus vite !

La confidentialité des données va passer une étape

La confidentialité des données est devenue un sujet crucial. La question qui se pose notamment est la suivante, notamment dans un événement multi-acteurs : qui possède les données ? Certaines plateformes utilisant la blockchain vont pouvoir permettre aux participants de disposer de leurs propres données, et de contrôler ce qui peut être vu (et réutilisé) par les organisateurs. Affaire à suivre…

Exploitez vous-mêmes votre data

Il est de plus en plus facile pour chacun de manipuler des données, sans pour autant faire intervenir un développeur. Vous pouvez directement récupérer les informations sur des individus, et les importer sur vos outils ou récupérer des données grâce à des outils comme Zapier.

 

data en événementiel


Partagez cet article !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *